Avant de lire des histoires chrétiennes

 

Bourges est une des villes françaises historiques touchée par la Réforme du 16e siècle (Jean Calvin a séjourné deux ans (1529-1531) avant qu’il s’est rallié au protestantisme en 1533). Les protestants berruyers se sont réunis à la Cathédrale Saint Etienne, appelée « Temple Saint Etienne » par les protestants, sous la conduite de « Paul Spifame », ancien évêque de Nevers passé au protestantisme. Mais depuis le massacre de la Saint-Barthélemy (1572), le culte protestant a été interdit et les protestants berruyers ont été persécutés comme les autres protestants français. Ainsi Bourges était une ville catholique. Pourtant à cause du déclin de christianisme dans le temps, comme dans toutes les villes françaises, Bourges est devenu un terrain de mission chrétienne pour le réveil.

 

Dans les années 1960, quelques chrétiens ont commencé à se rassembler au tour des missionnaires et à rendre culte dans le local actuel d’aujourd’hui. Depuis ce jour-là, jusqu’à aujourd’hui, l’Eglise Evangélique Baptiste de Bourges vive l’Evangile malgré qu’elle passe des moments difficiles et parfois douloureux. Dans la région où il y a des mépris bien présents contre le christianisme protestant, une petite communauté baptiste continue à vivre la foi chrétienne dans l’espoir que Dieu sauve beaucoup de gens.

 

Pour cela, l’Eglise Evangélique Baptiste de Bourges fait connaître l’amour de Dieu que notre Seigneur Jésus-Christ nous manifeste de plusieurs manières différentes aux gens qui ne connaissent pas encore cet amour. Et nous voulons aussi encourager les autres chrétiens qui vivent en solitude. En plus, nous prions que ce livre soit utile pour ceux qui veulent servir le Seigneur ici en France.

Car trentaine histoire d’amour de Dieu montre bien que l’Evangile est universel pour tous et l’amour en Christ casse toutes les barrières politiques, culturelles, linguistiques, sociales et locales.

 

C’est vrai que les chrétiens ne sont pas nombreux ici en France. Surtout dans la région Centre, le taux de chrétien protestant est bien inférieur à celui national, 1.3 %. Mais ceci ne nous empêchent pas ouvrir nos bouches pour annoncer la grâce que Dieu nous fait connaître chaque jour en Christ. Nous proclamons que Jésus-Christ est notre Sauveur et Seigneur car il nous a délivrés de la mort à la vie et il est toujours avec nous dans sa fidélité à sa promesse.

 

Que le Seigneur vous bénisse !

 

 

Sangweon HAN